Défaillance du vendeur et le courtier plupart huile – processus de pétrole brut, à Internet aujourd'hui âge

la plupart du pétrole brut à vendre et vendeurs de produits de pétrole, courtiers et agents dans le marché international « Secondaire » du pétrole ne font aucune vente ni revenu. Demandé, pourquoi ?

un grand « SECRET CACHÉ » HUILE VENDEUR & COURTIER : GÉNÉRALEMENT PAS FAIRE n’importe QUEL VENTES ou REVENUS

produits fonctionnent vendeurs de pétrole et de l’huile et leurs courtiers et leurs agents, que, aujourd'hui, à ce qu’on appelle le « marché secondaire » de l’international oil, marché, généralement ne parlent pas, ou comment faire cela. Ou comme le fait à ce sujet s’appeler. En fait, bon nombre d'entre eux seraient plutôt il être couvert ou tout simplement mal gardé. Mais le fait est que cette substitution fait partie de leur entreprise « Réalité » : en tant que groupe, ils le font souvent aucune entreprise ni réalisé aucune vente pour le produit de l’huile, faire semblant de vendre ait la grande majorité d'entre eux et en fait, souvent pendant des mois, voire des années ou peut-être pour toujours, sans jamais le débarquement même avec un seul contrat ou accord. C’est probablement ce que juste « secret de polichinelle » de la vente de pétrole pourrait être l’industrie !

C. Keila Nakasaka, un avocat de Californie et investisseur immobilier et entrepreneur, une vaste étude de marché et enquêtes dans le carburant diesel D2 commerciaux pour voir si il pouvait soigneusement recommander le courtier de la Commission de l’emploi ses clients transportés, dit grandement déçu de ses recherches qu’il a été déçu. Il dit que « histoires qui concoctent ces courtiers sont que le vendeur a une relation directe avec une raffinerie ». Certains prétendent même que le vendeur, en fait de l’une des principales d’énergie entreprises en Russie… [but] ce qui me [the most] dérangé est que presque chacun de ces courtiers ne sont pas disponibles. Vous incorrectement souvent même sous mandats, dirigez représentant et aussi des acheteurs et des vendeurs. »

sans doute le plus important et le plus sensible, qu’en est-il le plus ces commerçants et les intermédiaires (agents, courtiers, mandats, courtier, etc.) sont au moins « imminents » et le revenu que vous méritez dans le commerce, est « mal », en ce qui concerne le nombre et le volume des ventes promotionnelles ayant jamais, ils ont fermé le cas échéant, voire pas du tout. Autrement dit, la quasi-totalité de ces militants ne habituellement entreprise et gagner presque rien. La plupart d'entre eux vont des mois, voire années – ou forever – sans réussite d’offres de ventes, sans oublier de mentionner faisant de même un sou dans les commissions !

décrit comment Nakasaka a dit, ses conclusions : « un autre facteur, qui me semblait étrange qui a été plus des courtiers, j’ai jamais parlé avec beaucoup D2 malgré leur mois et parfois des années dans ce métier. » Il y a un courtier qui a affirmé qu’il avait deux et offres exceptionnelles qui ont déclaré qu’elles ferment en fait ces offres spéciales. Cependant je ne trouve pas crédible. »

les principales raisons pour CE, LE COMPTE car POURQUOI LA PLUPART « MARCHÉ SECONDAIRE » VENDEURS & LEURS AGENTS JAMAIS n’importe QUEL ACCORD

Pourquoi est proche, qu’ils ne font aucune vente ni revenu ? Plusieurs facteurs rendent. Elle pourrait se résumer à peu près comme suit :

1 la PLUPART DES VENDEURS (et leurs mandataires) SONT FAUX, NO WAY AVEC no PÉTROLE BRUT PRODUIT à VENDRE ou

un fait établi par l’instant et aucune dispute sous crédibles experts dans l’industrie, c’est que l’écrasante majorité des offres de pétrole brut et produits pétroliers de vendre sur les marchés dits « secondaires » huile colporter produit « vendeurs » , et leurs courtiers, agents et autres intermédiaires sont faux et faux. En fait, son extension à un niveau énorme ont près de 99,999999 % de toutes les offres disponibles à la vente des études objectives et la recherche. Probablement la seule valeur qu’on puisse dire à ce sujet que beaucoup professait avec respect particulier pour ces affaires étrangères courtiers et intermédiaires actifs qui, certains d'entre eux peuvent être souvent affaires frauduleuses mais innocemment et sans le savoir, croient à tort que l’affaire ou l’exploitation est de vendre les authentiques et légitimes, quand il ne fait pas de rachat. 2 MANQUE DE FORMATION ADÉQUATE, les COMPÉTENCES ou CONNAISSANCES DE L’ESSENTIEL de L’ENTREPRISE

vous mettez tout simplement, peut-être nulle part le disant que « nous vivons dans un monde loin en réseau » est-ce plus vrai que dans le monde de l’international acheter et la vente de pétrole et produits pétroliers. Pour la plupart, pratiquement quoi que ce soit légitime, vous avez besoin d’un « vendeur » du pétrole brut et produits pétroliers, ou ses agents ou non qui sont de partout dans le monde a travaillé, est un accès facile à un ordinateur et une connexion Internet. C’est quasiment tout ! Malheureusement, l’impact négatif de cette soi-disant « révolution de l’Internet » (entre autres) a été que de nombreux, qui prétendent aujourd'hui être ou comme un « Vendeur » ou du vendeur « Courtier » ou « Agents » sont un terrible, cependant, en grande partie inculte ou semi-analphabètes, non formés et inexpérimentés et n’a pas les fondements appropriés du commerce international du pétrole à exploiter.

kamal J. Southall, un des plus grands experts en la matière, dont Buch « Commerce fraude, fraude financière et le courtier Joker » est un des textes plus respectés sur le phénomène, cette façon :

« avez-vous remarqué comment vous, Google et les bibliothèques ont cherché et cherché haut et bas, trouver des bits d’information ici et là, vous rencontrez les phénomènes intéressants : à faire très peu d’informations pratique sur l’art et la science dans le commerce international » , il existe comme un commerçant indépendant en aucune façon exhaustive. Certaines pratiques, les documents et les procédures ; Abréviations mystérieuses tels que « NCND » ou « MPA, » jeté en arrière peut filtre fortement altéré votre façon exemples de documents et formulaires, mais la réalité est que la plupart essayé concessionnaire maison, courtier basé – ou plutôt, courtier – apprennent « Tâtonnements », par très cher… souvent réinventer la roue, chaque fois que même la difficile recherche d’une entreprise et savoir comment l’entreprise à fermer. « 

les estimations de Southall calculer que d’environ 1 million personnes actuellement à titre de courtiers ou d’intermédiaires essayer de s’appuyer sur un autre commerce expert dans le monde, » peut-être pas plus de 1 %, ce qui a la formation et les compétences, à jamais fermer un accord nécessaire… « » Une écrasante majorité, aveuglément acte [meaning that], [hence] offres casser ensemble… et plus précisément, [oil dealers are] va être trompé – parfois massive… “

M. R. Ambardar, animateur de plus de 10 ans d’expérience dans le développement des marchés internationaux et les services consultatifs, appelé” manque d’expérience et de savoir » vous les raisons principales pourquoi beaucoup de courtiers et intermédiaires dans le pétrole brut échouent les efforts. » Beaucoup de gens est attirés par cette affaire en raison de [the tales they hear about the] genre de l’argent gagner en raison de l’offre réussie. De nombreux agents, [however], ne comprennent pas que les exigences dans ce métier pour réussir sont très exigeants, [and that] seulement ceux qui cherchent une expérience pratique et une connaissance approfondie de l’industrie, comme bien comme intermédiaire à faire possible. « 

beaucoup ajoute de nombreux courtiers, Ambardar, oublient que » à un « médiateur » dans le travail d’affaires huile d’être… pensez-vous vraiment besoin de ce qui est des connaissances et compétences [since this is what will help] vous vrais acheteurs et vendeurs crochet. Vous devez être dans l’industrie du long savoir acheté en ce qui concerne la dynamique de la société, être ».

en conséquence, un est ce manque général de compétence fondamentalement où et connaître les bases du trading avec de l’huile, qui se manifeste, l’incapacité des gens moyens Voir la chaîne des courtiers et agents et courtiers travaillent dans le commerce, bonnes affaires et promotions après quelques mois ou quelques années avec succès dans les activités d’artisanat à proximité.

3 BYE ET gros, PLUS COURTIERS ET AGENTS D’APPRENTISSAGE LEUR CRAFT DE L’INTERNET, ET CE a QUELQUES SÉRIEUX INCONVÉNIENTS

il y a, pour la moyens contemporain de l’agent du vendeur ou courtier et un manque de grave conséquence négative qui vient directement du fait, que la principale source pour leur éducation et leur formation, leur apprendre le fonctionnement de l’huile, négociation d’affaires , l’Internet est essentiellement. Encore une fois, Kamal J. Southall a ces conséquences négatives comme :

« l’expertise pour la détection d’un manque de commerce douteux conduire et offres demande une forte, généralement via l’Internet, [and], il n’y a aucun filtrage critique qui vous mènera à la fin de la lecture. » Quoi que ce soit là-bas permettent, sur la fraude là-bas, les vrais, le douteux fournis par. En outre, la nature du réseau « courtier » est, est souvent un peu critique filtrage, manque de connaissance des procédures commerciales droite et la tendance générale qui est l’information en passant nuisibles, parce qu’il aboutit à des résultats dangereux entre mains, [and this]. »

4 DANS LA LONGUE CHAÎNE DES COURTIERS, AGENTS ET COURTIERS, DONT PLUS MUTUELLEMENT À CONTRE-DÉPOUILLE.

en partie à cause de l’absence virtuelle de peu ou pas de règles ou de normes qui sont généralement cet opérateur dans la fonction générale dans un climat objective conditions préalables pour la qualification comme agent ou courtier en commerce et la facilité d’entrée dans et à gagner – lâche ou pas d’éthique, dans lequel la mentalité « chien chien mange » semblent d’un climat , dans lequel chaque courtier, agent ou mandat, qui est simplement égoïste, avec ses propres gains personnels et l’intérêt personnel, constamment en train de saper et d’autre part dans les accords de se déplacer. Si souvent conduit au détriment ultime de TOUS les acteurs de l’offre, comme l’ENSEMBLE d'entre eux, comme un ensemble, pas toujours juste et vous terres une partie ou l’autre les perdants parce qu’AUCUN accord du tout avec l’un des acheter hatteäh.

« raison [One] il est difficile de déterminer la vérité [concerning the oil product market], » C. Keila Nakasaka, signalé avocat de Californie et entrepreneur de l’industrie en 2010 pour une recommandation possible des échanges avec ses clients a étudié « est, que plusieurs agents impliqués dans une transaction particulière ; et ils ont tous peur de la rocade. Par conséquent, il est presque impossible de savoir à l’acheteur final ou le vendeur. Maintenant, je comprends que parfois elle nécessite le travail d’équipe, une grande transaction ensemble, mais ce qui me dérange, c’est que presque chacun de ces courtiers ne sont pas disponibles. Vous incorrectement souvent même sous mandats, dirigez représentant et aussi des acheteurs et des vendeurs. »

CARACTÈRE « JOKER COURTIERS »

admis bien sûr, il ne fait aucun doute que le phénomène qui a une longue série de joueurs, comprenant également des courtiers, agents et courtiers, dans une transaction commerciale, un élément nécessaire du commerce international. Plus que cela, surtout dans le monde de l’Internet d’aujourd'hui dans lequel autant les uns des autres dans le monde entier, nous sommes connectés. Bien sûr il surprendrait qu’aucun ne le devrait dans les transactions de vente de pétrole, ou quelque chose d’inhabituel pour tout le monde venir, que parce qu’elles ont souvent tendance à associer les énormes sommes d’argent et de la logistique cher parfois travail d’équipe, les transactions ensemble auraient besoin d’opérations de ce type. Et doivent donc parfois un certain nombre de parties – concessionnaires, agents, courtiers, courtier, mandats, acheteurs, distributeurs, etc. – pour fermer un accord. Ce qui est différent ici, mais pas tellement est le fait que rencontrés en traitant de pétrole brut Internet à un certain nombre de trop de courtiers et les intermédiaires. C’est plutôt le fait que la plupart de ces courtiers et les intermédiaires ou les courtiers qui s’y engager agissent habituellement et comportement au détriment de ce qu’on appelle le soi-disant « courtier Joker ».

comme Kamal J. Southall a exprimé, « mais l’expérience de la chaîne métro international courtiers négoce offres non pertinents et en évitant les uns des autres, de gauche et de droite, montre le terme » Joker courtiers « et est souvent semblable à un zoo des singes. »

a ajouté que « le caractère [which is] souvent comme « Joker courtiers » une chose que la plupart des gens répondent très rapidement à leurs incursions dans le monde du trading méprisé, Southall, l’auteur d’un classique dans le caractère « Joker courtiers », est » une définition et une explication de l’essence de ce comportement « Joker courtiers » sur ce chemin :

« défini avant tout comme un peu comme une perte de temps , le courtier de Joker est une personne qui sciemment ou inconsciemment colporté et étaient des offres et des produits qui sont inexistants ou mal définis dans la majorité des cas. Marquée par une tendance à sa manière grâce aux transactions de bluffer, appartient au courtier Joker… Souvent [who goes about] jeu de traite un certain nombre de courtiers d’un bout de la planète, et encore pas un seul a confirmé l’existence de laquelle étaient à portée de main. »

. un résultat significatif de cela ?

avec une variété des courtiers et agents impliqués dans la chaîne souvent un métier et chaque partie exploitation égoïste et sont inférieurs et sabotent les uns les autres dans un environnement de travail, dans lequel chaque partie est suspect, quant à eux sont ignorées dans une transaction et la peur de l’autre la plupart concernaient, que, afin d’exiger des vendeurs et leurs courtiers et leurs agents, dès le départ sont automatiquement le « marché secondaire » voué à l’échec. Et souvent échouent.

5 ubiquité PAR « le courtier de Joker » MENTALITÉ SOUS THE INTERNET COURTIERS, AGENTS D’AUTRES & INTERMEDIARES

mais probablement le plus fondamental et central facteur qui prend en compte, qui est pourquoi le marché du pétrole « secondaire » plupart des courtiers participent généralement pas en mesure et pas, fermer toutes les promotions des ventes ou de gagnent un revenu ou la Commission en tant que courtiers et agents même après plusieurs mois ou années de vendre leur produit de l’huile , simplement dans un terme général se résumer jusqu'à pourrait : à savoir la puissante poignée omniprésente de la mentalité de « le courtier Joker » est venu aux courtiers et aux agents, la plupart d'entre eux est aujourd'hui seuls les agents et les courtiers sur Internet.

ce que cela signifie ?

très bref, beaucoup de courtiers et d’agents, conduit et limitée par le fait qu’elle n’ont pas normalement beaucoup formation ou des connaissances des bases du commerce international et par le fait que, dans l’ère d’Internet d’aujourd'hui, leur seule « qualification » pour l’acquisition du manteau comme « Mandataire » ou « Agent » dans le secteur de l’huile, c’est juste pour donner accès à Internet et un ordinateur , souvent modérée des comportements d’opération de l’huile à vendre, en quelque sorte, le «, ressemble souvent à un Zoo plein de singes »-dans les mots de Kamal J. Southall, à l’auteur d’un classique « » le courtier Joker « caractère. Une caractéristique commune de ces courtiers et agents, est-ce vous, consciemment ou inconsciemment, colportant des offres et des produits, qui sont le pétrole brut à première vue, le plus souvent apparemment inexistants ou douteux ou au moins mal définis, tandis que toujours la Loi comme si tout va bien avec le produit qu’ils offrent, et il n’y a absolument rien pour l’acheteur potentiel d’assurer. Ils sont habituellement aveuglés par cupidité et fausse conviction que « la semaine prochaine ou le mois prochain être super riche ils » son rien à faire sauf généralement juste pour quelques documents copiés sur Internet vous a poussé d’autre Joker, dont pas a généralement vérifie l’existence de laquelle ils font semblant de vendre.

un bon mis à part le fait que bon nombre d'entre eux qu’il a sciemment ou non, souvent essaierait de fausses offres de diapositives sur l’Internet, commerce en général de nombreuses idées fausses et les croyances qui ne sont tout simplement pas vrais, passé par autre Joker habituellement. Dans de nombreux cas professait principalement avec « un rapide, à faire de l’argent rapidement » ils sont innocents et naïfs tente de fermer une affaire pour quelqu'un qui ils croient ou espèrent être seulement réel, mais qui n’est en fait pas vraiment. Mais souvent, ils sont trop fiers ou imaginé, juste accepter ou admettre que leurs propres croyances et pratiques sont tout simplement fausses, refusent de changer leurs habitudes et gaspiller leur temps et autre moment pendant des mois et des années concernées sont encore à essayer de pousser – continuer jusqu'à ce que, peut-être, il ne commence enfin à l’aube qui ont été fermés pendant si longtemps, aucuns magasins , ou sont susceptibles d’être fermés et un sou de revenu est, ou serait, mérite !

mais peut-être, avant tout, le facteur nuisible, l’absence de revenu d’entreprise ou se pose pour la plupart « Internet » pétrole brut courtiers et agents, est le fait qui n’a pas beaucoup d’expérience ou de réelle compréhension du fonctionnement véritable de l’entreprise étrangère ou comment cela fonctionne réellement, ils sont demande souvent irréaliste et peu pratique sur les conditions et les exigences de , ou attendre que les parties intéressées accepteraient d’acheter les produits, ils prétendent avoir à vendre. Autrement dit, présentant souvent des offres et propositions, qui sont donc impraticable, peu pratique et outrageusement irréel et sont totalement différentes de la façon que normal et légitime d’affaires se fait traditionnellement dans le monde réel.

comme l’a dit un analyste, « certains d'entre eux [the “Internet” brokers or joker brokers] [in the notions about business workings they present] sont assez amusants et nous rappellent les escrocs nigérians. Le monde tout simplement ne fonctionne pas. »

EXEMPLE de L’OFFRANDE de COURTIER de JOKER, ne peut pas TRAVAIL

qui est un bon exemple du type Joker courtier d’offrir que le vendeur d’huile, leurs courtiers et agents qui principalement en ligne ces jours-ci fonctionne plus qui exigent habituellement des candidats repreneurs. C’est sous la forme d’opérations dont ils ont besoin que l’acheteur potentiel doit d’huile se rencontrent et ces conséquences sont présentées des PROCÉDURES :

PROCÉDURES TRANSACTIONS :

1) l’acheteur envoie OIPC (ordre d’achat entreprise irrévocable) & compte
2) vendeur problèmes FCO (offre complète entreprise) de la Banque sur son papier à en-tête avec coordonnées complètes.

3) renvoie acheteur, FCO, dûment signée et tamponnée.

4) vendeur et acheteur de signer le contrat.

5) remplacer le vendeur et l’acheteur Preuve de produit (POP) et une preuve de fonds (POF) dans l’ordre suivant :
6). Tout d’abord, les questions de vendeur POP à l’acheteur. Deuxièmement : Après vérification de l’acheteur et se trouve à 7 banques acheteur jours Banque POF sur la Banque du vendeur.

7) Banque de l’acheteur ouvre lettre non coopérative de crédit (l/c) à la Banque du vendeur / Banque garantie (à la discrétion du vendeur).

8) vendeur émet 2 % garantie de bonne exécution (PB), l/c activer.

9) diffusion commence après la durée convenue du contrat.

CLIENTS CE EST CE QUE CES PROCÉDURES aujourd'hui à ce SUJET

en fait DIRE effectivement la procédure telle que décrite ci-dessus, sont « standard » et peut-être NORMAL, à droite, généralement un ensemble viable et acceptable de termes ou conditions d’un acheteurs crédibles devraient faire des affaires, à travers. mais voilà ce qui fait la grande différence : c’est un facteur très sérieux et base ici manque grossièrement. Et c’est ceci : habituellement une telle offre nécessite le respect de l’acheteur potentiel de ces procédures est effectué, non PAS par ou d’une entité ou une personne connue ou établi ou même facilement identifiable ou nécessairement par une AUTHENTIQUE vendeurs de pétrole brut ou de fournisseurs. C’est seulement par le biais de l’Internet « Vendeur ». Il est habituellement présenté par quelqu'un qui n’écrit (ou téléphones cellulaires) et revendications, généralement via une connexion Internet ou de communication (portail, courrier électronique ou une page Web), qu’il est cru « vendeur » ou de l’intermédiaire ou représentant un, aurait été de vendre le peu d’huile. Et elle n’est habituellement présentée par une personne, toujours, pratiquement aucune preuve tangible ou preuve à tous de créer présentera lui (ou elle) bona fides et un alambic montre creServer comme un authentique vendeur ou un courtier, une véritable expérience professionnelle de menées précédemment dans la vente de pétrole brut de sociétés ou d’autres produits.

en fait, ce qui se passe pour l’essentiel ici est qu’utilise une variété de procédures bien intentionnés légalement conçus par les professionnels de l’industrie des vendeurs LÉGITIMES du pétrole brut sont et vendeurs et acheteurs été servent traditionnellement FIABLE et de bonne réputation huile également, de faire tout d’un coup de magasins ont été kidnappés par une nouvelle génération de « Internet » courtiers et agents – courtier Joker – qui exigent maintenant , que les acheteurs de pétrole prudente sont les transactions commerciales d’adopter exactement la même procédure avec eux ! Pour exprimer cette courtiers Internet et rugueux « vendeur » avaient été différente, de son huile certains d'entre les soi-disant “majors” – comme Valero, Shell Oil, Exxon Mobile, Chevron, British Petroleum, huile total, etc. – ainsi entreprises et business units qui sont connues, déjà établies, facilement reconnaissable, bonne réputation et digne de confiance, il serait absolument pas un problème ou une question sur les acheteurs de bruts d’utiliser les procédures « standard » et les conditions énoncées ci-dessus, dans les affaires des vendeurs de l’Internet et des courtiers. Mais ce n’est pas le cas tout ça ici. Plutôt, au contraire, sont principalement axés sur l’Internet, ces courtiers Internet-art et agents (et le vendeur présumé dont Angebote ils colportent) ; et sont des opérations habituellement obscures ou même inexistants, faite sans une identité connue, non reconnu, base des opérations ou enregistrement ou histoire de l’interprétation de gros vendeurs dans le passé.

POURQUOI pas LE COURTIER INTERNET TRAITENT en grande PARTIE & ne peut TRAVAIL AVEC ACHETEURS

est le genre de pétrole présumé « Vendeurs » qui veulent cela dans la plupart des cas et en demandant que les acheteurs potentiels les mêmes procédures et les conditions de leur utilisation devraient être présentes. À droite, c’est une sorte de ridicule « Joker courtiers » des rêves de jour – pratiquement pas crédible de pétrole brut d’acheteurs partout accepterait dans le monde pour un simple inconnu, non prouvées, pour solliciter un Internet douteux OIPC « Vendeur » du pétrole brut, affaires avec un tel être (ordre d’achat entreprise irrévocable) à présenter. Et bien sûr pas crédible de pétrole brut d’acheteurs partout dans le monde de présenter votre preuve de fonds ou les détails de la crise financière et bancaire, un tel être, ou même un contrat avec lui – une entité à travers lequel il sait pratiquement rien et dont bona fides, informations d’identification ou l’existence d’un fournisseur présumé du pétrole brut est largement douteuse et le signe qu’elle accepterait.

majeur, bien connu, reconnaissable et entreprises de renom ou commerçant rugueux, oui. Mais pas obscure entité inconnue, douteuse en grande partie seule dans l’Internet disponible.

les analystes depuis le site JokerBroker.com, qui consacre une page vaste compilation d’une base de données la plus notoire « Joker courtiers » gens et les entreprises, les sommes, qui le décrirais ainsi, pourquoi plus crédibles du pétrole brut acheteurs rejettent généralement accepter de telles procédures et les conditions sont souvent d’eux par l’intermédiaire de courtiers Internet, presque exigé :

« Quand ICPO BCL ou sonde molle commence un deal avec » envoyer [POF] «, NCND et IMFPA, » c'est-à-dire « langue de courtier ». Ces langue de courtiers de savoir ce que cela signifie : « je suis un courtier de Joker. J’ai à vendre un produit réel, et je ne sais pas qui, si je veux vous, Gimme un ordre d’achat irrévocable avec vos détails financiers complets divulgués, donc j’ai votre commande et l’argent qui peut se promener dans mes mains, à la recherche de produits et de l’autre, ce que vous voir, être, votre entreprise et les données de la Banque dans le monde exposé parcourent non sécurisées sur Internet entre des milliers d’autres courtiers Joker. ” … C’est ce que signifie ce langage. Je vous recommande d’apprendre la langue et s’il vous plaît envoyez-moi seulement un « deal », qui commence par cette procédure. « Seulement ils pondent directement dans la poubelle, ce qui est exactement où je c’est, quand quelqu'un me les envoyer. »

kamal J. Southall, auteur de « fraude commerciale et le courtier Joker » décrit ce qui suit comme « certains documents courtier Joker plus notoires » :

« l’achat irrévocable commande/IPO OIPC : parfois connu comme l’ordre d’achat irrévocable d’entreprise, un tel document n’existe tout simplement pas. » Ou l’OIPC est choses merde plus grosso modo. Il nous dit de laisser les puces tombent. »

RÉSUMÉ

Voici ce que l’industrie pétrolière pourrait appeler probablement « secret de polichinelle » du marché secondaire des soi-disant : comme un groupe, l’huile et l’huile produits longue lignée des courtiers, agents et courtiers vendeur et leurs, habituellement aucun magasins ne ferment toujours aucune vente ni revenu du produit de l’huile, faire semblant de vendre, souvent après quelques mois , voire des années, ou peut-être pour toujours, de faire les commerces locaux. Il y a plusieurs raisons pour ce compte. Elles vont du fait que la plupart des vendeurs d’huile et leurs courtiers et autres intermédiaires sont fausses militants sans pétrole ou produits pétroliers de vendre dans le premier, manque de formation et de savoir de ces militants dans les principes fondamentaux de l’entreprise, l’existence de certains des inconvénients graves et lacunes inhérentes, le fait que bye et gros, la principale source dont la plupart des courtiers et des agents aujourd'hui apprennent leur métier aujourd'hui, comme les marchands d’huile est disponible uniquement sur Internet.

, mais probablement le plus important et le plus important facteur qui représente pour la réalité qui précède pourrait simplement être compressée une notion large : à savoir la puissante poignée omniprésente de la mentalité de « le courtier Joker » est venu aux courtiers et aux agents, la plupart d'entre eux est aujourd'hui seuls les agents et les courtiers sur Internet. Généralement beaucoup d’expérience est manquant ou véritable compréhension du commerce international ou de la façon dont il fonctionne réellement et souvent aveuglés par la cupidité et de la croyance erronée que « la semaine prochaine ou le mois prochain être super riche ils » rien à faire, sauf, peut-être, les conditions qui a poussé à quelques documents copiés sur l’Internet, les exigences et les procédures souvent propose , « Internet » acheter courtiers et aux agents pour les parties intéressées auprès d’un vendeur, inexécutables, outrageusement irréels, même ridicules et absurdes fois sont habituellement irréalistes. Vous n’êtes pas concrètement et conditions, qui se fait entièrement à la différence de la manière normale et des entreprises de renom traditionnellement dans le monde réel. Et ainsi, les acheteurs crédibles rejettent généralement les offres pour la vente de ces ventes cybermilitants, presque rendant ensemble manque des ventes ou des commissions pour ces militants, mois après mois et l’année même.

comme la plupart est la vente offres obtenir aujourd'hui pour la vente de pétrole, montrer aux gens qui prétendent à une communication Internet uniquement, généralement à partir de l’Internet « Vendeur » – qu’il « Vendeur » de pétrole brut ou de produits pétroliers avec aucun produit à vendre, mais n’ont généralement AUCUNE identité connue aucun enregistrement crédible ou l’histoire du développement de la valeur dans le passé comme AUTHENTIQUE pétrole brut vendeurs ou fournisseurs , également aucune preuve que le vendeur présumé ait jamais existé. Mais ce vendeur « Internet » simple généralement nécessitent et attendre un acheteur sérieux d’huile, juste un « OIPC, « personnage et entrez une liaison Contrat avec eux s’engage obligations évaluées dans plusieurs 100 millions de dollars avec tel un Internet toujours pas prouvée et douteux « Vendeur » (ou courtiers et agents) ou sa crise financière et bancaire plus sensible d’envoyer de plus amples informations pour eux, etc.. ! Revendications quel acheteur clair, pratiquement non crédible du pétrole brut n’importe où dans le monde accepteraient ou se soumettre uniquement avec un douteux, inconnu, encore établi ! En plus de tout cela, c’est de la réalité que ces conditions difficiles sont nécessaires, par des acheteurs potentiels par le biais de vendeurs et de courtiers dans l’industrie pétrolière, par tous les comptes crédibles, complète à vendre beaucoup de contrefaçon et de fraude dans l’industrie pétrolière contemporain !

et donc, ici vous avez : pourquoi ne devrait marché « Secondaire » le plus Internet huile vendeurs et leurs courtiers et leurs agents habituellement aucune vente ou bénéfice dans ce passage de pétrole et les sociétés de produits pétroliers vendent aujourd'hui dans ce composent d’ère de l’Internet pendant des mois et des années.

POUR UN SUIVI

IMPACT SUR TOUJOURS UN PÉTROLE BRUT OU DE PRODUITS PÉTROLIERS, DE VENDEUR OU DE COURTIER AVEC PRATIQUE, VOUS VOULEZ PROCÉDURES RÉALISTES, QU’UN ACHETEUR CRÉDIBLE SANS ACCEPTER UN AUTRE ? Recherche, d’enseignement l’auteur boîte de ressource ci-dessous

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

Comment moderation is enabled. Your comment may take some time to appear.

Utilisation des cookies

Ce site utilise des cookies pour vous d'avoir la meilleure expérience utilisateur. Si vous continuez à naviguer, vous donnez votre consentement à l'acceptation des biscuits mentionnés ci-dessus et l'acceptation de notre Politique de cookies, cliquez sur le lien pour plus d'informations.plugin cookies

ACEPTAR